Publié par

Test : restaurant Citi Crab, Mataram

Envie de manger du crabe à Lombok ailleurs qu’en bord de mer ? Nous avons testé pour vous le restaurant de fruits de mer Citi Crab, à Mataram. Voici notre compte-rendu :

Les voyageurs qui visitent l’île indonésienne de Lombok s’arrêtent rarement dans la ville principale, Mataram. Assimilée à un chef-lieu administratif pour la province de Nusa Barat Tengara rassemblant les îles de Lombok et Sumbawa (et ses îlots satellites), Mataram est la seule vraie ville de Lombok au sens occidental du terme, abritant tous les bâtiments administratifs de la région ainsi que la maison du gouverneur. Sur le plan touristique Mataram ne présente qu’un seul intérêt à ce jour : le shopping (et la présence du seul restaurant Mac Donald’s sur l’île, du seul Pizza Hut et du Kentucky Fried Chicken, pour les accros). Ce sera l’objet d’un autre article à venir.

Restaurant Citicrab Mataram, crabe en sauce

Mataram dispose de quelques hôtels essentiellement destinés à une clientèle d’affaires et de séminaires, une clientèle dont les papilles réclament satisfaction sans avoir à sortir de la ville pour rejoindre la bourgade touristique de Senggigi située à plus de 20mn en voiture. Parmi ces restaurants voici donc le très récent restaurant Citi Crab, ouvert depuis quelques mois à peine, au coeur de Mataram.

Je m’y suis rendue pour dîner sur la recommandation d’amis indonésiens insistant sur la propreté du lieu tout autant que sur la richesse de sa carte. Nous étions trois Européens dont deux coutumiers de le cuisine indonésienne, et nous avons fait sensation en entrant dans le restaurant où trois tables étaient déjà occupées par des locaux de Lombok : aussitôt les cuisiniers se sont massés en souriant derrière le passe-plat pour voir ces clients d’un autre continent. Un bon point donc, à ce jour la clientèle n’est pas (encore) touristique, la cuisine n’en sera que plus authentique.

Restaurant Citicrab Mataram

La salle est à l’image de ces restaurants modernes en Indonésie, cultivant une ambiance froide à grands coups de carrelage au sol, miroirs sur les murs, bacs aquarium pour conserver frais poissons et crustacés, tables et chaises en faux bois, et fleurs artificielles. L’ensemble respire  la propreté, l’efficacité, et le personnel vous accueille avec un gentil sourire un peu ébahi, dans un anglais hésitant qui nous vaudra quelques échanges sympathiques entre les deux langues. Immédiatement on nous tend la carte, longue, riche, déclinant différents produits de la mer sous une une série de sauces toutes identiques. Pratique puisqu’une prochaine fois je pourrai goûter d’autres coquillages accommodés avec la sauce qui accompagnait mon crabe lors de cette première visite.

Restaurant Citicrab Mataram, coquilles saint-jacques sauce Inggris

Lorsque vous viendrez au Citi Crab pour la première fois vous aurez forcément envie de manger du crabe. Cependant alléché(e) par la variété de la carte vous serez tenté(e) de goûter au calmar (cumi-cumi en bahasa, prononcez tchumi-tchumi), aux crevettes en différentes tailles, au poisson (white snapper), et même au poulet, au canard, et aux coquilles saint-jacques (importées congelées pour ces dernières). Je vous recommande, à moins d’entrer ici avec un appétit d’ogre de commander d’abord votre crabe : il est proposé en trois tailles (petit, super, et jumbo), vendu au poids. N’hésitez pas, jetez votre dévolu sur la taille “jumbo”. On vous apportera alors le crabe vivant à table pour vous prouver sa fraîcheur et vérifier votre appétit. Je n’ai jamais vu de crabe avec d’aussi grosses pinces !

Restaurant Citicrab Mataram, crabe jumbo

Moins de dix minutes plus tard le crustacé est servi à table, brisé à la pince en de multiples endroits pour en faciliter la dégustation, carapace ouverte, enrobé d’une sauce délicieuse. Envie de quelques légumes ? En voici, accommodés façon Lombok (piment) ou simplement sautés avec un peu de sauce soja. Le serveur apporte également un grand saladier de riz blanc pour en déposer une louche devant vous. Ah vous aviez commandé des coquilles saint-jacques, “juste pour goûter” ? Petites mais succulentes, baignant dans une sauce façon encre de seiche et ail sautées, commencez donc par celles-ci – délicieuses – avant d’attaquer votre crabe surdimensionné ! Vous oublierez très vite le riz, et le plat de légumes quittera la table presque intact.

Quid du crabe ?…

Excellent !

Vous aurez lavé vos mains à l’évier placé en bonne position dans la salle du restaurant. Alors oubliez fourchette et couteau qui ne servent ici à rien ou presque, et plongez vos doigts dans la sauce pour saisir une première pince charnue. Si elle n’est pas suffisamment brisée, si la pince à crabe que l’on vous aura fourni ne suffit pas, faites signe au serveur qui renverra votre assiette en cuisine quelques secondes pour qu’un broyeur plus efficace puisse vous rendre ce service. La chair du crabe est littéralement succulente, fine, savoureuse. Si dans les premières minutes vous détacherez la chair nacrée pour n’en faire qu’une bouchée, très vite vous déciderez de la déposez dans la sauce sur votre assiette afin de marier les deux saveurs à grands coups de cuillère. Parce que les sauces sont également délicieuses, parfaites.

Restaurant Citicrab Mataram, crabe en sauce Citi Crab

Pour ce test nous avions choisi délibérément trois sauces différentes pour varier les plaisirs et élargir notre jugement. Les trois étaient parfaites. Au moment de commander le serveur pose l’inévitable question en Indonésie “spicy or not spicy” (épicé ou non) ? Répondez sans complexe “tourist spicy” (épicé pour un touriste), même si vous vous sentez l’âme d’un Mexicain, même si vous estimez que vos papilles sont habituées. Le serveur rira gentiment, mais il transmettra en cuisine. Et vous pourrez déguster votre crabe sans pleurer. Ce soir-là nous avions choisi une sauce non épicée (aucun piment, la sauce Inggris), une sauce moyennement épicée (“medium spicy” ou “tourist spicy”) que n’importe quel voyageur habitué à la dominante rouge en assiette peut tolérer (la sauce Singapore), et une sauce “spicy” mais théoriquement sans excès, la Citi Crab sauce, qui a tiré des larmes dès les premières bouchées (mais on s’habitue vite).

Vous finirez votre crabe, même en taille “jumbo”, tant la chair est fine et la cuisson parfaitement maîtrisée. Vous oublierez sans doute le riz, sauf si vous souhaitez terminer votre sauce savoureuse, et vous reviendrez sans doute au Citi Crab à Mataram en famille ou avec des amis pour goûter à d’autres sauces, à d’autres mets. Une bonne adresse à noter sur votre carnet avant même de vous envoler vers Lombok !

 

Le restaurant est propre, les serveurs souriants et discrets, la carte est  interminable, avec un grand nombre de produits déclinés sur 17 sauces au choix. Cuisson des crustacés parfaitement maîtrisée, sauces goûteuses, chair de crabe très fine et parfumée. Une très bonne adresse à partager en famille ou avec des amis.

Si on vous fournit une pince à crabe par personne vous n’aurez ensuite que la pointe ronde d’un couteau – ou vos doigts – pour fouiller au fond des pattes de crabe. La prochaine fois j’emporterais des pics (ou fourchettes à crabe ou langoustines). Par ailleurs même si le bon sens indique une tenue vestimentaire peu sensible aux éclaboussures, ce restaurant spécialisé devrait fournir des serviettes de table dignes de ce nom (et non les petits carrés de papier à l’indonésienne), ou mieux des bavoirs du type de ceux que l’on vous propose pour manger du homard à Boston. Quoiqu’il en soit ne venez pas vêtu(e) de blanc ce jour-là ! Ces petits détails ne gâcheront néanmoins pas votre plaisir.

 

1 6 1300 31 octobre 2013 Restaurants October 31, 2013

L'auteur de cet article

Fondatrice et rédactrice en chef du premier magazine francophone gratuit sur le thème du voyage, Repérages Voyages, Marie-Ange Ostré est aussi l'auteure du blog de voyages Un Monde Ailleurs créé en 2004. Amoureuse de l'Indonésie en général, et de Lombok en particulier, elle a créé le blog Discover Lombok, pour fournir aux voyageurs toutes les infos nécessaires à la préparation de leur voyage.

Voir tous les articles par Marie-Ange Ostré

6 réactions

  1. Fabrizio

    Tout juste sorti du city crab, je ne peux que te remercier du conseil… j’y suis allé en compagnie d’une amie locale, j’étais le seul étranger, déjà, j’aime beaucoup …. j’ai dégusté le crabe jumbo avec une sauce curry … un vrai régal .. c’est sûr, j’y retournerai . Encore merci ;)

    Répondre

    1. Auteur de l'article
      Marie-Ange Ostré

      Avec plaisir ! :-)

      Comme 98% des restaurants en Indonésie (et plus particulièrement à Lombok) la qualité des plats (ou la richesse de la carte) dépend beaucoup de l’arrivage des produits, et de la présence ou non du Chef en cuisine. Je suis donc retournée une troisième fois au Citi Crab et j’ai été un peu déçue car cette fois il n’y avait pas de jumbo crab. Mais la sauce était toujours aussi bonne, et j’ai malgré tout passé un bon moment. C’est l’une des bonnes adresses de Mataram, même si la ville manque de charme.

      Il est peut-être temps que je publie d’autres tests de restaurants à Lombok, j’en ai déjà 3 en réserve sous le coude !

      Répondre
      1. Fabrizio

        Si tu publies d’autres adresses, je les testerai sans hésiter ;) … Une que je viens de découvrir ( j’y ai mangé deux fois la semaine passée ), c’est le BEGIBUNG, dans le Mataram Mall, j’ai trouvé le cadre sympa et la nourriture très bonne pour un prix raisonnable.

        Répondre

        1. Auteur de l'article
          Marie-Ange Ostré

          Je ne suis pas fan du Mataram Mall (sauf pour acheter quelques bricoles en épicerie chez Hero, ce que j’ai surnommé le supermarché pour expats) mais je prends note pour le Begibung. Merci ! :-)

          Promis, je publierai dimanche un article test sur un autre petit restaurant sympa à Senggigi cette fois : le Warung Botol.

          Répondre

Repondez

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Suivez-nous partout !

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir une notification lors de la mise en ligne du prochain article.

Rejoignez 19 autres abonnés

Lombok ?

Lombok est une île d'Indonésie, située à côté de Bali, dont le nom en langage sasak signifie : piment. Découvrez avec nous cette île authentique !

Vous aimez ? Dites-le !

Vous cherchez ?…

Météo à Lombok (C°)

Aujourd'hui Sunday Monday
It is forcast to be Chance of a Thunderstorm at 11:00 PM CIT on May 24, 2014
Chance of a Thunderstorm
32°/24°
It is forcast to be Thunderstorm at 11:00 PM CIT on May 25, 2014
Thunderstorm
31°/23°
It is forcast to be Chance of a Thunderstorm at 11:00 PM CIT on May 26, 2014
Chance of a Thunderstorm
32°/23°